Histoire générale de la pétanque

Historique

La pétanque est une variante d'un jeu de balle typique qui se jouait dans sa forme la plus ancienne chez les Grecs de l'Antiquité. Là, cependant, il était encore pratiqué comme un jeu de pouvoir. Les Romains en firent plus tard un jeu d'adresse, à peu près sous la forme que nous connaissons aujourd'hui. Au Moyen Âge également, la pétanque et d'autres jeux de balle sont restés très populaires, mais après cela, l'intérêt s'est estompé à l'exception de certaines régions comme la Provence française.

La forme actuelle est née en 1907 à La Ciotat près de Marseille. Les règles du jeu sont adaptées au profit d'un vieil homme, Jules Lenoir, qui ne peut plus prendre le départ à cause de rhumatismes. Le lanceur devait rester en place, ce qui était imposé en traçant un cercle autour de lui. La pétanque a ainsi acquis la réputation de "sport de vieux".

Dès la Seconde Guerre mondiale, la pétanque entame une progression impressionnante qui d'abord engloutit toute la France, mais bientôt aussi d'autres pays européens et même au-delà. La Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal est fondée en 1942, et en 1958 la Fédération Internationale de Pétanque et Jeu Provençal voit le jour. Les nombreux touristes qui se familiarisent avec la pétanque en France en sont apparemment tellement captivés qu'ils commencent à l'importer dans leurs propres régions. La pétanque est pratiquée en Europe du Sud et de l'Ouest, en Afrique du Nord, à Madagascar, aux États-Unis, au Canada et même jusqu'en Thaïlande et au Japon[2] aan add.

Règles et technique

À la pétanque, le but est de rapprocher le plus possible les boules de métal d'une petite boule de bois (la mais ou cochonnet). La technique de lancer est sournoise et peut varier : roulade, demi haut, haut. La distance de départ entre le cercle (à partir duquel les joueurs lancent) et le cochonnet peut varier de 6 à 10 mètres. Le jeu se joue généralement sur une surface de sable durci ou (grossier) gravier. En France  le sport est le plus populaire, avec 350 000 membres de la fédération et environ 17 millions de joueurs de loisirs.

La pétanque peut être jouée individuellement ou en équipe, où une équipe  peut être composée de deux ou trois joueurs. Ceci est également connu sous le nom de doublette et de triplette. L'individuel est aussi appelé tête-à-tête. A trois joueurs par équipe, chaque joueur dispose de deux boules, tandis qu'en doublette et en tête-à-tête, chaque joueur dispose de trois boules. Les boules (billes en acier) ont un diamètre compris entre 70,5 et 80 millimètre  et un poids compris entre 650 et 800 grammes. Il mais ('French for "target") a un diamètre de 30 millimètres avec une variation de 1 mm.

L'équipe qui (l' équipe qui) peut commencer la partie est déterminée par tirage au sort. Celui qui remporte le tirage au sort dessine un cercle d'un diamètre  d'au moins 30 et d'au plus 50 cm (de nos jours, on utilise aussi un cercle en plastique) et le lance, mais à une distance comprise entre 6 et 10 mètres. L'équipe qui lance le cochonnet lance également la première boule et essaie de la placer le plus près possible du cochonnet. Il faut veiller à ce que les pieds soient à l'intérieur du cercle et qu'ils ne puissent pas décoller avant que la boule lancée n'ait touché le sol.

L'équipe adverse peut alors tenter de rapprocher une boule du cochonnet (pointeur), déplacer la boule de l'équipe adverse (tirer  ou tirer ) ou déplacer le cochonnet, afin de se rapprocher du cochonnet que de l'adversaire.

Il n'y a pas de tours, mais l'équipe la plus proche du cochonnet ne rejoue que lorsque l'adversaire est meilleur ou n'a plus de boules

Dans ce dernier cas, cette équipe peut essayer de marquer plus de points en plaçant les boules plus près du cochonnet que la meilleure boule de l'adversaire. Pour chaque boule qu'une équipe place plus près que l'équipe adverse, elle rapporte un point (donc un maximum de 6 points pour la triplette et la doublette). Ensuite, le tour de lancer (ou "mène") est terminé. L'équipe qui a marqué trace un cercle autour de l'endroit où se trouvait le cochonnet et le relance, commençant le mene suivant.

Le jeu se termine lorsqu'une équipe a atteint 13 points.

.